RSS Feed

‘Walking in Norway’ Category

  1. Det snør endelig!

    December 7, 2011 by C.line


  2. En lille tur til høstfarger

    November 9, 2011 by C.line

    “Un petit tour aux couleurs de l’automne” *

    (* j’ai réussi à écrire ce titre sans Google Translate! Elle est bien la méthode Assimil en fait :))

    Aujourd’hui, ma mission étant d’aller ramasser des cailloux (et oui, chacun son job), j’en ai profité pour faire quelques photos automnales. Comme j’y suis allée un peu tard, j’ai pu avoir un joli ciel couchant (tard = 15h).


  3. Fra Sognsvann til Ullevålseter o/ Lille Åklungen

    October 30, 2011 by Sebastien

    Aujourd’hui dimanche, la météo annonce un temps moisi, mais si on s’arrête à ce détail en Norvège, on ne sort plus jamais de chez soi. On a donc décidé de repartir à Lille Åklungen pour faire quelques photos, et pousser un peu plus loin la balade. L’itinéraire du jour consiste à aller jusqu’à Ullevålseter, une “cabin” des abords d’Oslo. C’est pas bien loin (environ 11 km aller/retour), on peut donc faire ça tranquillement dans l’aprèm, sans forcer.


    On fait le choix de partir via un “blåmerket sti” à l’aller, et de rentrer avec un “rødmerket sti“. Pour résumer, l’aller se fera donc via un petit sentier piéton en pleine forêt, et le retour via une piste de ski de fond, utilisée par les vélo.

    Le sentier aller passe à coté de nombreux cours d’eau. L’occasion de ressortir le reflex, et de s’amuser avec les temps d’exposition. La lumière pourrie et le temps gris n’aident pas, mais bon, le résultat n’est pas si mauvais que ça.

    L’automne est bien là, et malgré le fait qu’on soit entouré de sapins, certaines plantes jaunissent,  avec un contraste saisissant par rapport à la mousse verte (fluo) des sous bois. On croise aussi dans le sous-bois des mousses d’un bleu/gris franchement magnifique.

    Le sentier est très bien entretenu, mais assez violent par endroit. Les racines reprennent leurs droits, et tracent des motifs fabuleux sur le sol.

    On arrive à Lille Åklungen. Le lac donne l’impression d’être posé au milieu de nulle part. Seule la ligne haute tension gâche un peu le paysage. Du coup, on regarde ailleurs. Et c’est … beau.

    Le sentier devient de plus en plus boueux, et la pluie de la semaine a fait monter le niveau des rivières. Certains passages à gué sont immergés, et il faut improviser avec les moyens du bord.

    Des pontons sont présents à certains endroits pour permettre de passer même lorsque la rivière adjacente déborde. Il y a vraiment beaucoup d’eau cette année (je me répète, mais c’est l’été le plus pluvieux depuis 110 ans à Oslo). Et même sur les pontons, on patauge un peu …

    En continuant, on arrive à Store Åklungen,  que l’on va contourner pour atteindre Ullevålseter. Le lac est brumeux, c’est franchement pas mal du tout.

    Le sentier passe par Lynhitta, un refuge/chalet perdu au milieu de nulle part. Pour l’atteindre, on doit traverser une tourbière, et là encore, les pontons sont bien utiles.

    Une fois la tourbière traversée, on continue vers Ullevålseter. Le sentier devient de plus en plus boueux … La machine à laver va avoir du boulot une fois rentrés à la maison

    Techniquement, une fois arrivé à Lynhitta, on peut prendre un raccourci pour rejoindre la piste de ski de fond directement, et éviter les deux kilomètres qui nous séparent d’Ullevålseter. Sauf que … bha pas le choix, le pont est coupé, il faut continuer !

    Le sentier qui poursuit jusqu’à Ullevålseter est franchement sympa, toujours dans le sous-bois. On arrive ensuite à Ullevålseter, et là … le choc. Le chalet est une destination “usuelle” pour un dimanche en famille, il y à PLEINS de gens, partout en terasse. Le contraste est saisissant avec la demi douzaine de personnes croisées à l’aller !


    La piste du retour longe Store Aklungen avant de tirer droit sur Sognsvann. Elle n’est pas très jolie en soi, mais à l’avantage de ne pas être boueuse.  Les 5 kilomètres du retour se font donc dans ces conditions, pendant que la nuit tombe sur Oslo (vers … 17h30!)

     

    PS: L’album picasa de la journée est disponible ici: Ullevåalseter

    PS2: Le titre du post est une référence au système de transport en commun d’Oslo. Les lignes sont annoncées “fra” le point de départ, et “til” le terminus (en fros, “from/to” en anglais). Les arrêts intermédiaires importants sont signalés avec un “o/” (raccourci pour “og“, et?).

     


  4. Les sentiers en Norvège …

    October 29, 2011 by Sebastien

    La DNT est une association qui gère les sentiers de randonnées qui sillonnent la Norvège, et de nombreux chalet/refuges sur ces mêmes sentiers, pour les randos de plusieurs jours.

    Ils éditent les cartes associés, à plusieurs échelles, pour tout le pays. On se rend bien compte que la rando est un sport national dans ce pays. Il suffit de monter dans la Nordmarka (i.e., la forêt du Nord, située … au Nord d’Oslo) pour se rendre compte du nombre hallucinant de sentiers tracés dans la forêt. Mais en regardant les panneaux plus attentivement, on se rend compte assez rapidement d’un détail troublant: la plupart des destinations sont doublées, et indiquée par un sentier bleu (blå sti) ET par un sentier rouge (rød sti).

    Surtout que la plupart du temps, les sentiers rouges finissent droit dans des lacs. L’explication est pourtant ultra-simple, et vient d’une nouvelle “petite différence” à laquelle on n’est pas habitué en tant que Français !

    Bah oui, en hiver, (i) il neige donc le sentier normal est enterré sous une grosse couche de neige, et (ii) les lacs gèlent, et ainsi se transforme en autoroute pour piste de ski de fond, évitant pas mal de détour en forêt (obligatoire pour éviter les lacs).

    Du coup, on à deux cartes maintenant: une pour l’été, et une pour l’hiver.


  5. Lille Åklungen

    October 23, 2011 by Sebastien

    Lille Åklungen est un des lacs en périphérie d’Oslo. Il est situé dans le prolongement de Sognsvann, le lac dont on a déjà parlé sur ce blog, et qui est accessible en métro. La balade pour y aller n’est pas bien compliquée, pas bien longue (3h en trainant vraiment), et le lac est vraiment sympa (à part la ligne haute tension qui le traverse).  Il ne faisait pas über beau (voire même carrément moche et froid), du coup, pas de photos cette fois ci. Juste un extrait de la carte pour vous montrer où c’est.

     

    En gros, une cht’ite balade sympa, parfaite pour un dimanche aprèm sans se prendre la tête. Et à refaire un jour où il fait beau. On pourra aussi pousser jusqu’à Ullevålseter, un chalet situé pas bien loin de là où on a fait demi tour.


  6. Un petit “tur” à Bygdøy

    October 16, 2011 by Sebastien

    Le concept de “tur” (~balade) est très ancré dans la culture norvégienne. En gros, l’idée, c’est d’aller se promener dans la nature, qu’il pleuve, qu’il vente, ou qu’il neige. Une balade est d’ailleurs réussie si on ne croise quasiment personne. Et vu la taille des forêts, c’est plus facile qu’on ne le croit. Cette fois, on a fait simple, et on est parti à Bygdøy.

    C’est à une petite demi-heure à pied de la maison (mais on peut gruger et prendre un bus ou un tram). C’est d’ailleurs là que Céline avait fait sa première sortie photo. C’est une presque-ile située à l’Ouest d’Oslo, tellement agréable que le Roi y a sa résidence d’été. C’est l’endroit où on se balade tranquillement en famille, où l’on va à la plage (si, si, sérieux!), où l’on croise des vaches et des moutons à seulement 15 minutes du centre ville …

    Bref … c’est beau.


  7. Balade en forêt : “fra Sognsvann til Frogneseteren”

    September 25, 2011 by Sebastien

    Aujourd’hui samedi, grande nouveauté : Il fait BEAU ! C’est la première fois depuis notre arrivée le mois dernier qu’il fait réellement beau un week-end. C’est tellement dingue qu’on en profite pour mettre nos chaussures de rando, et pour aller faire un tour dans la Nordmarka.

    L’idée du jour est d’aller de Sognsvann (le lac situé au terminus de la ligne 3) à Frogneseterenı, la station terminus de la ligne 1.

    C’est plutôt gentil comme balade, il y en a pour 6 kilomètres, sur une piste de ski de fond en grande majorité. La première difficulté est de comprendre le fonctionnement des panneaux indiquant les sentiers. Bleu pour une piste de ski, et rouge pour un sentier pédestre. So far so good, sauf que des itinieraires, il y en à vraiment beaucoup dans le coin …

    Du coup, je ne suis pas persuadé qu’on ait réellement pris le chemin le plus court (on a du partir un peu trop sur Tryvann à un moment), mais bon, l’un dans l’autre, on s’en est sorti sans difficulté.

    Un de mes collègues du labo m’a récemment dit que l’été  2011 aura été l’été le plus pluvieux depuis 110 ans (plus ou moins depuis qu’ils comptent en fait …). Vu la tête du sentier par endroit, qui ressemble plus à un marécage qu’à un chemin, on confirme, c’est humide !


    Une fois en haut, un bon café/thé au Frogneseteren restaurant, et zou, à la maison. Les autres photos de la journée sont là: (Album “Fra Sognsvann til Frogneseteren“)


  8. Akershus Castle, après le boulot

    September 24, 2011 by Sebastien

    La citadelle d’Akershus a été construite en bord de fjord, et a servi entre autre  de résidence royale, ou encore de prison. C’est a l’heure actuelle un musée, et une caserne militaire.

    Le parc est accessible très facilement depuis le centre ville (c’est à coté de la mairie, au dessus du port), et donne une jolie vue sur la ville lors du coucher de soleil. On est donc descendu faire un tour un soir, après le boulot.

    Du haut de la citadelle, une jolie vue sur la mairie

    Dans l’arrière cour, en redescendant vers le centre et Jernbanetorget (la place de la gare), on voit même un pommiers qui poussent sur le toit de la citadelle !

    Et avant de rentrer à la maison, quelques minutes à attendre notre tram en centre ville

    Toutes les photos de la balade sont là : (Album Akershus Castle)


  9. Balade à Tryvannstua

    September 18, 2011 by Sebastien

    Le week-end, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, les Norvégiens sont dehors. Il disent d’ailleurs qu’il ne fait pas froid, mais qu’on est tout simplement mal équipé. Pour notre première balade dans la Nordmarka (la forêt du Nord, littéralement), on est pas parti bien loin: Tryvanstua. Tryvann est le nom d’un des lacs au Nord d’Oslo (en fait, deux: Lille Tryvann, et Store Tryvann), qui a donné son nom à la station de ski de la ville. Tryvanstua est le nom du chalet (cabin en anglais, je ne voit pas comment le traduire autrement) situé au bord du lac, et qui sert de restaurant d’altitude pour les skieurs.

    Pour y aller depuis la maison, il suffit de monter a Frognerseteren, le terminus de la ligne #1 du métro, et de marcher une petite demi-heure. Sur la carte, A, c’est la maison, B, là où on passe du bus au métro, et C, le terminus du métro. Et D, c’est où on été prises les photos de l’album qui terminent ce post !

     

    On peut faire plus court puisque la station de ski est connectée au métro de la ville, mais c’est moins joli. En gros, des paysages de montagne, accessibles en métro depuis la maison …Velkommen til Oslo !

    Photos dans l’album picasa Tryvannstua


  10. Il fait beau, enfin !

    September 9, 2011 by C.line

    Hier, premier jour de grand beau, alors j’en ai profité pour sortir un peu et me balader.

    Partie à 10h30 de la maison, rentrée à 15h, avec une partie du retour en tram. Et oui, mamie est plus habituée à marcher :p. Bien crevée, mais ca valait le coup.

    Je suis partie de la maison (Lilleaker), suivi la rivière jusqu’au port de Lysaker, puis longé toute la côte jusqu’à Bygdøy. C’est impressionnant comme le paysage change dès qu’on arrive sur la presqu’île, on se croirait à la campagne ! Y a meme des champs avec des vaches, si si ! Et c’est aussi là que se trouve la résidence d’été du roi.

                                   

    -> Album de la journée

    La petite annectode de la journée. Un peu bizarre, j’ai pas trop compris mais bon :