RSS Feed

Holmenkollen, par beau temps

January 9, 2012

Le quartier d’Holmenkollen est un peu à Oslo ce que la croisette est à Cannes. Il est situé à l’ouest, sur les hauteurs de la ville. Ultra-résidentiel mais aussi ultra select, les maisons s’y négocient à des prix complètement fou. En même temps, il ont une vue, une vraie …

 

Mais, ce qui caractérise vraiment le quartier, c’est son tremplin de saut à ski. C’est un des emblèmes de la ville, il est visible depuis quasiment tout les endroits d’Oslo (photo prise sur le site de CR4).

Le tremplin à subit de nombreuses modifications depuis sa création en … 1892 ! Il s’agit du plus vieux tremplin encore en activité en Norvège. La dernière reconstruction date de 2009, et amène la tour à une hauteur de 60 mètres. Vu l’altitude de la colline, le sommet du tremplin est situé à 417 mètres au dessus du niveau du fjord. La page anglaise de Wikipedia donne des photos des différentes version du tremplin

Pour arriver jusque là, il suffit de … prendre le métro ! La ligne 1 (qui s’appelle d’ailleurs “Holmenkollen line”) dessert la station de ski située au dessus du tremplin (Tryvann Vinterpark). Bon, il faut savoir quà Oslo, le métro n’est jamais plein, SAUF un dimanche par beau temps. Là, on se retrouve en mode rush-hours parisiennes, sauf que les gens montent dans le métro avec des luges, des skis, des snowboards, … Et, a savoir aussi, les portes de la dernière voiture ne s’ouvrent pas sur cette ligne une fois sortie de la ville. Il faut donc compter un petit bout de temps pour “traverser” la foule et atteindre les portes, si on est dans le “mauvais” wagon. Du coup, on a raté la station, et on est sorti à celle d’après. Une petite marche de 10 minutes dans ce quartier vraiment sympa nous permet aussi d’admirer la face arrière du tremplin dans la forêt.

La marche pour atteindre le tremplin depuis la bonne station de métro est un peu “violente”. Ca monte, ça glisse, y’a de la neige partout et il fait froid. Mais l’un dans l’autre, ça se fait bien. Une fois au pied de la tour, on se rend compte de la “pente” d’un tel tremplin :

Mais ce n’est pas fini ! Le bâtiment abrite le “Skimuseet”, et en tenant compte du fait que le ski vient plus ou moins du coin (Ski est une ville située au sud d’Oslo, dans le comté d’Akershus), ils savent de quoi ils parlent ! Le musé n’est pas très grand, mais plutôt bien fait. Et le tarif vraiment abordable pour Oslo (120 Kr à deux). On y découvre le materiel utilisé pour les expeditions polaires (les norvégiens ont été les premiers à atteindre le Pole Sud, il y à 100 ans, grâce à l’expedition Amunsen). Oui oui, même le chien …

On y découvre des infos étonnantes. La première traversée du Groënland à été faite par des Norvégiens (Expédition Nansen). Ils ont raté le dernier bateau pour le danemark, et on passé une saison d’hiver complète avec les inuits en attendant le prochain. Lors du voyage de retour, ils ont même du utiliser leur tente pour construire un bateau afin de rejoindre la terre ferme.

On y découvre aussi des ski préhistoriques, des raquettes de plus de 600 ans, des skis asymétriques, et quelques animaux “typiques” naturalisés. Enfin un moyen de mettre en situation ma première phrase apprise en Norvégien: “Det er en elg i skogen” (Il y à un élan dans la forêt). Mais mine de rien, le elg en question fait deux metres au garrot, je voyais ça plutôt en version “bambi”.


Mais, clou du spectacle, quand il n’y a pas de compétition en cours, on peut prendre l’ascenseur et montrer au sommet du tremplin ! Et c’est là, en haut du tremplin, qu’on se rend compte que c’est quand même une discipline de gros malade …

Bref … par jour de grand beau temps, monter au sommet de la tour est vraiment un truc à faire à Oslo. La vue est imprenable, et l’impression de hauteur est … wahou. A faire, impérativement!

 

Le reste des photos est disponible sur l’album Picasa associé.


7 Comments »

  1. David says:

    Super vue!!:)
    Eh dis donc les enfants debut fevrier a holmenkollen il y a une manche de la coupe du monde de biathlon et c’est du gros delir!je vous conseil d’y faire un tour!!semaine du 1 au 5 il me semble!!

  2. Julien says:

    Wah c’est flippant ces tremplins… Je me suis tjs demande ce que ressentent les mecs quand ils sentent qu’ils vont foirer et se casser la gueule! Brrrr

  3. Sebastien says:

    @David: On ira peut-être faire un tour alors !
    @Julien: Y’a un simulateur de saut à ski dans le musée et de descente (130km/h !), mais on ne l’a pas fait. Ceci dit, je ne suis pas sur qu’ils mettent en scène une chute !

  4. Michele Mosser-Melikov says:

    Encore un article très interressant, merci mon fils.

  5. alex says:

    Je viens de decouvrir votre blog, et j’adore!!!vos dessins sont géniaux!j habite en norvege depuis 3 ans et vous decrivez corectement les diférentes situations que l on vit tout les jours.Continuez comme ça!

  6. Sebastien says:

    @Alex: Merci beaucoup!

  7. Camille says:

    On pourra faire ça quand on vient 😛

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*